Paris Match Belgique: Radio Al-Salam : La voix des déplacés au Kurdistan irakien.

13 mai 2017 – Selon le Haut-commissariat de l’ONU aux réfugiés, depuis 2014, près de 1,8 million d’Irakiens et de Syriens ont trouvé refuge au Kurdistan irakien. À Erbil, les déplacés de toutes les confessions s’entassent dans des camps depuis plusieurs années maintenant. En diffusant la parole des réfugiés, Radio Al-Salam leur offre une voix et rappelle au monde entier le sort qu’ils sont en train d’endurer.

Aleteia: Radio Al-Salam, un émetteur de paix dans la violence irakienne.

9 mai 2017 – Une poignée de journalistes, de toutes ethnies et religions, fait vivre une radio consacrée à la paix entre les communautés de la mosaïque irakienne.

TéléObs: Radio Al-Salam : la voix des réfugiés.

30 décembre 2015. Fondée en avril dernier par quatre ONG à Erbil, dans le Kurdistan irakien, Radio Al-Salam donne la parole aux exilés et permet de jeter un pont entre les différentes communautés de déplacés.

Radio Notre-Dame: Radio Al-Salam, une radio de la paix à Erbil

9 avril 2015 – Radio Al-Salam, c’est la radio de la paix en arabe. Elle émet depuis Erbil, au coeur des camps de déplacés du Kurdistan irakien, depuis le dimanche 5 avril, jour de Pâques. De nombreuses minorités sont présentes dans ces camps de réfugiés. L’ambition de Radio Al-Salam : créer des ponts entre ces communautés.

La Vie: Radio Al-Salam, la fréquence de la paix en Irak.

7 avril 2015 – Les ondes pour tisser du lien, au cœur des camps de déplacés au Kurdistan irakien. C’est le projet ambitieux de quatre ONG françaises, qui ont inauguré la radio Al-Salam (la paix, en arabe) le jour de Pâques à Erbil.

News.Va: ASIE/IRAQ – Naissance de Radio al Salam, la radio de la paix au service des évacués irakiens.

Avril 2015, Erbil – Une station de radio au service des évacués du nord de l’Irak appartenant à différents groupes ethniques et religieux – chrétiens et musulmans, kurdes, chiites et yézidis – contraints à abandonner leurs maisons face à l’offensive des djihadistes du prétendu « Etat islamique » : c’est dans cet esprit qu’ont débuté les transmissions de Radio al Salam, la radio de la paix, inaugurée à Erbil le 5 avril.

RFI: Radio al-Salam porte la voix des déplacés irakiens.

Née à Erbil il y a une semaine, la « Radio de la Paix » s’adresse aux milliers de déracinés qui l’écoutent dans les camps de réfugiés du Kurdistan irakien. Cette antenne sert de pont entre les différentes communautés, chrétiennes et musulmanes, déplacées et locales, et ouvre une fenêtre de secours sur le monde extérieur.