Français

Home / Français

Qui sommes-nous ?

Radio Al-Salam 94.3 FM est une radio locale dédiée aux déplacés, réfugiés et retournés du nord de l’Irak. Ses programmes sont diffusés depuis Ankawa et Dohuk dans les Gouvernorats d’Erbil, Dohuk et Ninive, sur son site internet et via son application smartphone.

Le conflit syrien et l’invasion de la plaine de Ninive par l’Organisation Etat Islamique en 2014 ont décuplé le nombre d’exilés au nord de l’Irak. Au-delà de la crise humanitaire urgente, s’est alors manifesté le besoin d’un média réalisé pour et par les réfugiés et déplacés. Fondé en mars 2015, la Radio Al-Salam est devenue le porte-voix de leurs difficultés, attentes et espoirs.

Alors que le nombre de déplacés internes (IDP) avait atteint son maximum en mars 2016 avec environ 3 420 000 déplacés internes, les deux courbes Déplacés/Retournés se sont croisées en novembre 2017, peu après la reprise de Mossoul par l’armée irakienne et les forces de la coalition. Toutefois, les guerres confessionnelles qui ont marqué l’histoire récente irakienne ont déstabilisé durablement la capacité des différentes communautés locales à coexister.

A ce jour, le contexte politique et sécuritaire de la Syrie, de l’Irak et du Kurdistan irakien reste instable, et un grand nombre d’individus n’a pas pu retourner dans leur foyer ou leur région d’origine. En novembre 2021, le territoire irakien comptait encore plus de 1 150 000 déplacés internes, dont la grande majorité sont concentrés dans les gouvernorats du nord du pays, et environ 287 000 réfugiés, majoritairement syriens, dont 99% vivent dans les gouvernorats d’Erbil, Dohouk et Souleimaniye, territoires sur lesquels émet Radio al Salam.

Tandis que la communauté internationale craint la résurgence du terrorisme en Irak, que la liberté de la presse y régresse et que le lien entre les communautés demeure distendu, Radio Al Salam maintient ses programmes de paix et réconciliation, et permet un accès à l’information sur des sujets peu traités par les médias locaux.

La radio se veut une plateforme d’écoute, de dialogue et de compréhension pour tous ceux qui ont connu le déchirement de l’exil, quelles que soient leur religion et leur origine ethnique. A travers leurs reportages et témoignages de terrain, nos micros relaient la voix de ceux qui ont tout perdu et vivent dans l’incertitude du retour. Notre studio est également un lieu d’expression pour les journalistes internationaux, travailleurs humanitaires, chercheurs ou diplomates désirant délivrer un message aux exilés.

Source: 
UNHCR Iraq Factsheet, November 2021, Portail de partage des informations du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés.
IOM Displacement Tracking Matrix, Mission Irak, Organisation Internationale des Migrations.

La région autonome du Kurdistan irakien.

Radio AL-Salam dans la presse

L’objectif de la radio est donc triple : établir un pont entre la société locale et les déplacés et réfugiés, favoriser le dialogue entre les communautés d’Irak et permettre aux étrangers travaillant dans la région de disposer d’un temps d’antenne pour expliquer et faire comprendre leurs actions.

Nos programmes

Radio Al-Salam émet sept jours sur sept, vingt-quatre heures par jour. Les émissions et la musique sont en arabe et en kurde badini, avec des interventions en assyrien. Les programmes sont ponctués de bulletins horaires informant les auditeurs sur l’actualité locale et internationale. Ils incluent aussi des reportages de terrain, des témoignages et des interviews.

Le déroulé hebdomadaire s’établit comme ci-dessous.

Du dimanche au jeudi :

  • 8h – 9h30 : « Happy morning », animé par Afshin Dadwar
  • 10h – 11h30 : « Morning breeze », animé par Shahad Alkhoury

Dans la semaine :

  • 15h – 16h : « Yala Shabab »,  Dimanche et Mardi, animé par Meethak Alkhatib
  • 17h – 18h : « Dardasha Show »,  Dimanche, Mardi et Jeudi, animé par Ronza Salim et Hani Menzlji
  • 18h – 19h : « Sport in a week », le Dimanche, animé par Samir Harboy
  • 18h – 19h : « New Life », du Lundi au Jeudi, animé par Samir Harboy

Nos partenaires

Co-fondateurs du projet

Radio Al-Salam est une radio enregistrée au Kurdistan irakien. Le projet a été initié et est opéré par la Guilde européenne du Raid, association française montant des projets de solidarité et d’aventure depuis 1967. La Guilde est présente via des projets culturels et humanitaires au Kurdistan irakien depuis 2009.

Son partenaire technique est Radio Sans Frontières, association française créant ou soutenant des radios associatives dans des pays en développement. RSF a soutenu des projets au Mali, au Cameroun, à Madagascar,  au Nicaragua, au Congo et en Afghanistan.

L’Œuvre d’Orient, association chrétienne fondée en 1856 pour venir en aide aux Chrétiens d’Orient, est un fondateur et bailleur du projet depuis sa création. L’association mène des actions de développement et de reconstruction dans 23 pays, majoritairement au Moyen-Orient.

Partenaires financiers

Nous avons, depuis décembre 2017, pu étendre notre zone de diffusion au Gouvernorat de Dohuk et au Nord de la plaine de Ninive grâce au soutien du Centre de crise et de soutien du Ministères de l’Europe et des affaires étrangères français. Le CDCS a financé l’investissement initial et les coûts relatifs à l’extension pour les deux premières années, dans le cadre de son mandat de soutien à la stabilisation post-crise.

Depuis décembre 2021, la Radio Al-Salam bénéficie du soutien financier de l’Agence Française de Développement, établissement public qui met en œuvre la politique de la France en matière de développement et de solidarité internationale.

La Région Auvergne Rhône-Alpes, à travers son plan de soutien aux Chrétiens d’Orient, apporte un appui financier à la radio sur la période 2021 – 2022.

Partenaires locaux

En Irak, Radio Al-Salam est installée dans les locaux du groupe Babylon Media. Fondé en 1998 et installé en 2005 à Ankawa, Erbil, cette entreprise produit des émissions télévisées, organise des événements et possède sa propre radio de divertissement, Babylon FM.

Des ONG et institutions agissant sur le territoire du Kurdistan Irakien font confiance à la Radio Al-Salam, et la soutiennent en lui confiant ponctuellement leur communication dans le cadre de la diffusion de messages de sensibilisation. Citons notamment les associations Action contre la faim, CAPNI Irak, Shareteah, Handicap International – Humanity & Inclusion, l’Organisation Internationale pour les Migrations, Justice Center for Iraq et le Programme des Nations Unies pour le Développement.

Anciens partenaires

La Fondation Raoul Follereau a été un partenaire financier de Radio Al-Salam de sa création, en 2015, jusqu’en 2019. Son objectif est de lutter contre l’ignorance et la pauvreté sans distinction de religion ni d’origine.